Cajou: La Côte-d’Ivoire fait passer la taxe de droit unique de sortie de 7 à 10%

Hamsatou ANABO

L’Etat ivoirien a fait passer la taxe de droit unique de sortie (DUS) de la noix de cajou dont le pays est premier producteur mondial de 7 à 10, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, après un conseil des ministres.

« Le taux de droit unique de sortie (DUS) applicable aux exportations de noix de cajou est fixé à 7% en place de 10% », a indiqué M. Touré.

Il a précisé que l’ordonnance « ajuste le taux du DUS sur l’exportation de la noix de cajou, pour tenir compte de la baisse des cours internationaux ».

Début février, le gouvernement a fixé le prix de noix de cajou pour la nouvelle campagne à 375 FCFA contre 500 pour l’exercice précédent.

Selon un document de la direction de l’économie, « la production d’anacarde a enregistré une inversion de tendance après être ressortie en baisse au premier semestre 2018 (-1,1 % à fin juin), en raison des difficultés de commercialisation induites par la chute des prix internationaux de l’amande de cajou ».

La production de la noix de cajou quant à elle a augmenté de 7 %, passant de 711.235,9 tonnes en 2017 à 761.317 tonnes en 2018.

Le rapport indique que « le fléchissement des prix a induit une baisse de 20 % des revenus distribués aux producteurs estimés à 404 milliards FCFA en 2018, contre 509 milliards en 2017 ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Votre commentaire facebook ici

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire