Réconciliation en Côte-d’Ivoire: Laurent Gbagbo tend la main à Alassane Ouattara

Assoa Adou, proche de Laurent Gbagbo et secrétaire général de la tendance Sangaré du Fpi, affirme qu’il a été instruit par Laurent Gbagbo à l’effet de rencontrer tous les partis ivoiriens « pour discuter ».

Invité de TV5 Monde le lundi 1er avril 2019, dans l’émission « Et si vous se disiez toute la vérité », Assoa Adou a affirmé que le Fpi va rencontrer tout le monde. « Nous allons rencontrer le Pdci, nous comptons rencontrer le Rdr ». A juste titre, Laurent Gbagbo lui a « demandé d’écrire à tous ces partis pour dire que le Fpi veut les rencontrer pour discuter ».

Autant dire que Laurent Gbagbo, depuis Bruxelles où il est en liberté conditionnée, tend la main aux Ivoiriens, à commencer par le premier d’entre eux, Alassane Ouattara, Chef d’État. Assoa Adou ajoute que « Laurent Gbagbo nous a chargés de vous dire que la Côte d’Ivoire a énormément besoin de paix et de réconciliation et qu’il faut que les Ivoiriens s’entendent. Si on reste ainsi et que l’on va aux élections, on se retrouvera avec les mêmes problèmes » qu’en 2010.

Et pour cause, poursuit M. Assoa, aux dernières élections locales et municipales, « partout, il y a eu des morts ». Il estime donc qu’on ne devrait « pas faire la politique de l’autruche en disant que tout va très bien alors que rien ne va ». De ce fait, « sur instruction de Laurent Gbagbo, le Fpi se remobilise pour que la réconciliation soit faite ».

Marcel APPENA
marcel.appena@fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire