Passée son expulsion de Côte-d’Ivoire, Kemi Seba décoche de nouvelles piques contre Ouattara et Macky Sall

Kémi Seba:

« Dans des plantations modernes telles que la Côte-d’Ivoire sous Alassane Dramane Ouatarra ou le Sénégal sous Macky Sall, l’ordre public , c’est le pillage systématique autorisé de nos ressources par les entreprises françaises, la priorité donnée aux producteurs français au détriment des producteurs africains, la tolérance forcée face à la présence des bases militaires françaises sur notre sol.

C’est l’acceptation d’un système monétaire d’inspiration coloniale qui favorise tout un chacun à l’exception de l’Africain lui même.

Et si par malheur, vous décidez de vous opposer à ces règles iniques de maniere efficace et AUDIBLE auprès des masses, vous serez accusés de créer des troubles à l’ordre public.

Chers camarades, frères et soeurs de lutte.
Souvenez vous qu’à une époque, la colonisation était légale et ceux qui s’y opposaient étaient taxés d’être des fauteurs de trouble.
Cette colonisation ne s’est en réalité jamais arrêtée, elle a juste pour plus d’efficacité, changé de format.

A nous de nous organiser , pour que définitivement cette fois, nous puissions obtenir notre souveraineté.

Kemi Seba

Author: La Rédaction