Ce que l’on sait sur l’arrestation du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange

Réfugié depuis 2012 à l’ambassade d’Équateur à Londres, Julian Assange, a été arrêté le 11 avril, a annoncé la police britannique. Quito a retiré la nationalité équatorienne au fondateur du site WikiLeaks.

Le fondateur du site lanceur d’alertes WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté jeudi par la police britannique à l’ambassade d’Équateur à Londres, a confirmé le secrétaire au Home Office, Sajid Javid. Il a été livré à la Cour des magistrats de Westminster.

Scotland Yard s’explique

«Julian Assange, 47 ans, a été arrêté aujourd’hui, jeudi 11 avril, par des agents du service de la police métropolitain (MPS) à l’ambassade d’Équateur», a annoncé Scotland Yard, expliquant que l’arrestation avait été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster Magistrates, pour non présentation devant la justice.

Scotland Yard a également précisé que Julian Assange avait été arrêté à la demande des autorités américaines, conformément à une ordonnance d’extradition.

(…)

Sputnik

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire