Metro (train urbain) d’Abidjan Côte-d’Ivoire: Des députés français s’imprègnent de l’état des travaux

Les travaux de construction du métro d’Abidjan avancent à pas de géant. Des députés français du groupe d’Amitié France-Côte d’Ivoire étaient sur le chantier pour s’imprégner de la réalité sur le terrain, à l’occasion d’une visite qu’ils effectuent en Côte d’Ivoire. C’était le 02 avril 2019 dernier.

La délégation était conduite par Mme Marie Lebec, la présidente du groupe d’amitié France-Côte d’Ivoire. Les députés s’y sont rendus à bord d’une draisine de la Sitarail (la Société internationale de transport africain par rail), c’est-à-dire un véhicule automoteur léger pour l’inspection des lignes et le transport du personnel. Les parlementaires ont pu parcourir toute la Ligne 1 du Métro, partant de la commune d’Anyama à celle de Port-Bouët, en passant par Abobo, Adjamé, Plateau, Marcory et Treichville.

Sur tout le tronçon, ils ont ainsi découvert toutes les réalisations actuelles de la Société de construction du Métro d’Abidjan (SICMA), notamment la pose d’une quinzaine de dalots pour la protection des installations souterraines (électriques, des réseaux télécoms et Sodeci…).

Avant cette visite, Mme Marie Lebec et les autres membres du groupe ont été reçus en audience par le nouveau président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, à son bureau sis à Abidjan-Plateau.

A leur sortie d’audience, la présidente du groupe d’amitié France-Côte d’Ivoire, a affirmé que la délégation est à Abidjan pour « réchauffer les relations entre les deux parlements qui étaient au point mort depuis trois (3) décennies ». Selon elle, « vu la similitude entre l’Assemblée Nationale ivoirienne et celle de la France, une coopération entre les deux (2) institutions est importante, car elle permettra aux députés de travailler en synergie dans les domaines de la loi et le contrôle gouvernemental ».

Il faut noter que la France apporte un appui financier à la Côte d’Ivoire pour la réalisation de la Ligne 1 du Métro d’Abidjan.

DEMARRAGE DES TRAVAUX DE BALISAGE ET MARQUAGE DE L’EMPRISE DE LA LIGNE 1 DU METRO

Chaque jour qui passe, nous rapproche du Métro d’Abidjan. Nous en voulons pour preuve le début des opérations de balisage des emprises de la ligne 1 du Métro d’Abidjan depuis le 16 janvier et ce jusqu’au 12 février 2019.

Il s’est agi pour les agents de la Société Ivoirienne de Construction du Metro d’Abidjan (SICMA) de procéder au marquage à la peinture des bâtis impactés (couleur rouge pour les bâtis intégrants le couloir du métro et couleur verte pour les bâtis sortant du couloir) et à la pose de plots en béton sur les sites et terrains nus. Cette opération a été réalisée dans les sept communes traversées par la ligne 1 du Métro : Anyama, Abobo, Adjamé, Plateau, Treichville, Marcory et Port-Bouet.

Rappelons que dans le cadre du processus d’indemnisation des personnes impactées par le Métro, un point relais a été installé dans chaque commune pour permettre à toutes les populations d’être informées à temps réelles. Ce site d’information permettra également aux riverains concernées par l’indemnisation d’avoir toutes les informations sur leurs situations. Ceux-ci devront s’y rendre avec leurs identifiants pour avoir accès aux services.

Pendant ce temps, les consultations individuelles avec les personnes impactées se poursuivent. Cette étape permet aux populations impactées par la ligne 1 du Métro d’Abidjan d’être rencontrées individuellement pour des négociations et entente dont le clou consiste en la signature de certificat de compensation.

Source: lemetrodabidjan.ci

Votre commentaire facebook ici

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Metro (train urbain) d’Abidjan Côte-d’Ivoire: Des députés français s’imprègnent de l’état des travaux

  1. Ce train-urbain, aura pour source d’énergie du gas ou de l’essence ??….>> >>> S’il fonctionnera avec du courant électrique, alors lá les ivoiriens doivent s’attendre tout le temps aux coupures du courant électrique.

Laisser un commentaire