Semlex gagne un contrat de 460 milliards fcfa pour le Registre national des personnes physiques (RNPP)

(Agence Ecofin) – Le gouvernement ivoirien a annoncé avoir conclu, le 8 avril 2019, un contrat de partenariat relatif à la conception, au financement, à la mise en place, à l’exploitation, au maintien en condition, à la mise à niveau et au gros entretien renouvellement du Registre national des personnes physiques (RNPP) avec la société belge SEMLEX.

Conclue pour une durée de douze (12) ans, cette convention porte sur l’ensemble des solutions nécessaires au fonctionnement du RNPP, notamment les logiciels, la fourniture à l’Etat des terminaux des sites distants ainsi que la construction d’un site central de production à Abidjan et d’un site de secours dans la zone du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) à Grand-Bassam.

Selon le communiqué du gouvernement, « le processus de mise en place des solutions qui composent le RNPP s’étalera sur deux (2) ans avec une priorité pour la solution devant permettre la production des cartes nationales d’identité (CNI). Le système est dimensionné pour produire au moins 36 millions de cartes pendant la durée du contrat, dont 12 millions pendant les deux (2) premières années, afin de satisfaire aux besoins de renouvellement des CNI venant à expiration à compter de juin 2019 ».

A ce sujet, il convient de rappeler que l’Office national d’identification (ONI) avait annoncé en décembre 2018 que la mise en œuvre du projet de RNPP était estimée à 460 milliards FCFA (environ 790 millions $) sur une période de 10 ans.

Notons que le RNPP est une base de données qui centralise l’ensemble des informations sur l’état civil des personnes. Il s’agit d’un système intégré, global, fiable et sécurisé qui associe à chaque citoyen ivoirien et à tout étranger résident ou de passage en Côte d’Ivoire un Numéro national d’identification (NNI) unique. Ce numéro devra figurer sur tous les actes de la vie de chaque individu.

Zeinab Dosso (Stg)

Votre commentaire facebook ici

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire