Le budget 2019 de la mairie de Yopougon fixé à 7 milliards de FCfa

Le conseil municipal de la commune de Yopougon a adopté, pour l’année 2019, un budget de 7,065 milliards de FCfa.

L’annonce a été faite, hier, lors de son deuxième conseil présidé par le député-maire Gilbert Kafana Koné. Ce budget dont le point d’ancrage est, dit-il, le « Plan triennal 2019-2020-2021 » d’une valeur de 6,054 milliards de FCFA, s’articule autour de plusieurs projets et prend largement en compte le Plan social du gouvernement annoncé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Lequel se matérialise par des programmes structurants et des projets d’envergure dans les quartiers pour offrir aux populations, des cités modernes, dynamiques, économiquement attractives.

En somme, un cadre de vie agréable où il fait bon vivre. Pour cela, le maire de Yopougon compte attaquer de nombreux secteurs, entre autres, la voirie, les infrastructures, l’assainissement et la salubrité. Concernant la voirie, le premier magistrat veut entamer des travaux de reprofilage des voies de quartiers non bitumés, dont Koweit, Kouté et Diop de Niangon. Mais également faire le pavage des accotements de la Rue des Princes. A cela s’ajoutent des travaux d’embellissement et de protection des chaussées principales de Yopougon par les pavés. En termes d’infrastructures, Kafana Koné a annoncé la livraison, dans six mois, du marché du Camp militaire. Un ouvrage qui permettra d’installer environ 500 vendeurs et de disposer de 50 magasins pour les commerçants, sans oublier une banque.

Le premier magistrat de la commune est revenu sur les actions d’assainissement et de salubrité engagées, après plusieurs mois de sensibilisation et d’information, sur les artères principales et les alentours des écoles. Des opérations visibles sur plusieurs artères et qui visent, précise-t-il, à « mettre fin aux occupations anarchiques qui causent tant de dégâts au niveau du cadre de vie, de la sécurité et de la fluidité routière dans notre commune ». C’est pourquoi, pour réussir cette action, il invite la société civile, les chefs coutumiers et religieux à sensibiliser les populations qui occupent encore le domaine public. Surtout ceux qui vivent dans les zones à risques, en cette période de fortes pluies où les prévisions météorologiques sont alarmantes.

En outre, il a demandé aux populations de se préparer aux changements qui vont s’opérer par la réalisation de grands projets d’infrastructures de l’Etat. Notamment, l’autoroute Yopougon – péage de Thomasset à Anyama, longue de 22 km ; le 4e pont dont la voie traversera les quartiers Sideci-Saguidiba, Doukouré, Toits-Rouges, Nouveau-Quartier ainsi que la construction de plusieurs échangeurs et du nouveau pont de franchissement de la Baie du Banco.

HERVE ADOU
Fratmat

Photo : Politique- Mairie de Yop (DR)
Légende : Les membres du conseil municipal, les mains levées, ont adopté le budget en présence du maire Gilbert Kafana Koné (au centre).

Author: La Rédaction