L’A350 d’Air France déployé entre Abidjan et Paris-CDG

La compagnie aérienne Air France devrait déployer à la fin de l’été son premier Airbus A350-900 initialement entre Paris et Abidjan via Bamako. Elle pourrait finalement disposer des 28 appareils commandés par le groupe Air France-KLM.

A partir du 23 septembre 2019, la compagnie nationale française opèrera six vols par semaine entre sa base à Paris-CDG et les aéroports de Bamako-Modibo Keita et d’Abidjan-Félix Houphouët Boigny, à bord de son premier A350-900 configuré pour accueillir 34 passagers en classe Affaires (1+2+1), 24 en Premium et 266 en Economie (324 sièges). Les départs à bord du nouvel avion seront alors programmés selon Airlineroute tous les jours sauf jeudi à 10h10 pour arriver à 13h50 dans la capitale du Mali, en repartir à 15h00 et se poser à 16h35 ; l’A350-900 quittera la Côte d’Ivoire à 18h50 puis Bamako à 22h50 pour se poser le lendemain à 6h10 à Paris. Air France est en concurrence avec Corsair International vers les deux villes africaines, et avec Aigle Azur vers Bamako.

L’A350-900 de la compagnie de l’alliance SkyTeam est aussi apparu selon la même source sur une rotation unique entre Paris et Séoul en Corée du Sud, prévue le 20 mars 2020 ; ces annonces sont susceptibles de modification une fois qu’elle aura un calendrier plus précis des livraisons. Air France attend officiellement 21 des 28 A350-900 commandés fermes par le groupe franco-néerlandais (avec des options et droits d’achat pour jusqu’à 60 appareils de la famille XWB) ; trois sont livrables dès cette année, a déclaré la directrice générale Anne Rigail dans un entretien accordé au Point, soulignant que l’A350 « sera le cœur de notre flotte aux côtés du 777 ».

François Duclos

La suite sur Air-journal.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire