915 tonnes du riz avarié importé Côte d’Ivoire détruites sur les 18.000 (Gouvernement)

Hamsatou ANABO

Le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré, a annoncé mercredi à Yamoussoukro (capitale politique) que 915 tonnes de la cargaison du riz avarié importée au port d’Abidjan depuis la mi-mars ont été détruites sur 18.000, à l’issue d’un conseil des ministres.

« A ce jour, ce sont 915 tonnes de riz qui ont été détruites sur les 18.000 tonnes », a dit M. Touré, ajoutant que « le gouvernement suit l’opération avec beaucoup d’attention ».

Il a aussi rassuré qu’ »il n’y aura aucune fuite de ce riz ailleurs, nous suivons la démarche de façon minutieuse ».

Mi-mars, une cargaison de riz importée contenant 18.000 tonnes en provenant de la Birmanie et de l’Inde était arrivée au port d’Abidjan.

Fin mars, après  » des tests », le ministère ivoirien du Commerce, avait que « les analyses ont révélé des anomalies sur la qualité ».

Le 10 avril, le gouvernement avait précisé que les 18.000 tonnes seront détruites de façon méthodique.

Une semaine après, la phase de destruction avait débuté au centre de valorisation et d’enfouissement technique, situé à quelques kilomètres d’Abidjan.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire