Le groupe français Accor annonce 60 nouveaux hôtels dans 14 pays africains

En Côte-d’Ivoire, Accor possède entre autres déjà deux établissements Ibis, un Novotel, un Pullman et le Sofitel Hôtel Ivoire.

(Agence Ecofin) – Le groupe hôtelier français AccorHotels envisage d’ouvrir 60 nouveaux hôtels dans quatorze pays africains au cours des quatre prochaines années, a rapporté l’agence Bloomberg le 24 avril, citant son directeur général pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Mark Willis.

« Durant les deux prochaines années, nous ouvrirons plus de la moitié de ces 60 hôtels en Egypte, une destination qui a rebondi après une crise provoquée par des facteurs exogènes », a déclaré M. Willis.

L’industrie touristique égyptienne avait sombré dans une grave crise suite à un attentat perpétré en 2015 contre un avion russe, dans le Sinaï, par des djihadistes appartenant à l’organisation terroriste l’Etat islamique (EI). Cet attentat a coûté la vie à la totalité des 224 passagers, en majorité des touristes russes.

Outre l’Egypte, le groupe AccorHotels compte ouvrir 10 hôtels au Nigeria, 7 en Ethiopie et 3 en Afrique du Sud.

Le leader européen de l’hôtellerie devrait financer la nouvelle phase de son plan d’expansion en Afrique via Katara Hospitality Fund, un fonds d’investissement qu’il avait lancé en juillet 2018 en partenariat avec le groupe hôtelier qatari Katara Hospitality. Ce fonds doté d’une capacité d’investissement supérieure à un milliard de dollars cible exclusivement le secteur de l’hôtellerie en Afrique.

AccorHotels dispose actuellement de 143 hôtels sur le continent africain, dont 63 sont situés au sud du Sahara.

Author: La Rédaction