Sécurité et Défense dans la sous-région: Hamed Bakayoko appelle à la mutualisation des efforts

Abidjan, le 30 avril 2019 – Dans une déclaration faite le 29 avril 2019 à Abidjan, le Ministre ivoirien de la Défense Hamed Bakayoko a invité les Etats membres de la CEDEAO à mutualiser leurs efforts et ressources pour relever les défis sécuritaires de la sous-région. C’était à l’occasion de la cérémonie d’installation du Conseil Statutaire du Centre National de Coordination du Mécanisme de Réponse à l’alerte Précoce (CNCMR) à la primature à Abidjan.

« Dans un contexte marqué par la multiplicité des menaces, l’ouverture des Centres Nationaux de Coordination du Mécanisme de Réponse à l’Alerte Précoce, répond aux besoins urgents de permettre aux différents Etats d’agir ensemble pour relever les défis liés à la sécurité humaine », a dit le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko.

Présidé par le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, le conseil Statutaire du CNCMR a pour mission de superviser l’action de la direction et de valider les rapports d’activité et budgétaires du centre.

Initié par la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), avec l’appui du gouvernement américain, le CNCMR vise à détecter par des partages d’information les germes de menaces dans la sous-région.

Pour la phase pilote, cinq Etats (Côte d’Ivoire, Mali, Libéria, Burkina Faso et Guinée Bissau) ont été sélectionnés sur les 15 que compte la CEDEAO. Hamed Bakayoko représentait le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly. La cérémonie s’est déroulée en présence de la Vice-présidente de la commission de la CEDEAO Finda Koroma.

Ministere

Author: La Rédaction