La Côte-d’Ivoire s’octroie « le meilleur excédent commercial agricole africain » grâce à ses matières premières

(Ecofin) – En 2018, l’agriculture ivoirienne s’est imposée comme l’une des plus dynamiques du continent africain. En effet, la balance commerciale agricole du pays a connu un excédent de 5,1 milliards $, soit le niveau le plus élevé d’Afrique. C’est ce qu’a indiqué Wandile Sihlobo, économiste en chef de la Chambre des entreprises agricoles (Agbiz).

D’après l’expert, les exportations ont atteint 7 milliards $ en 2018 alors que les importations se sont chiffrées à 1,8 milliard $ sur la période.

Les principaux articles expédiés ont été le cacao, les produits issus du cacao, les noix de cajou, le coton, les fruits et le café tandis que les biens importés comprennent notamment le riz, le blé, la viande de bœuf, et l’huile de palme.

Si la balance agricole positive de la Côte d’Ivoire est une situation rare dans la région où la plupart des pays sont majoritairement des importateurs agricoles nets, il convient de rappeler que les exportations agricoles de la nation éburnéenne restent en deçà de ceux de l’Afrique du Sud.

Le pays d’Afrique australe reste le plus important exportateur agricole du continent africain avec 10,6 milliards $ même si la valeur de son surplus agricole est plus faible que celui de la Côte d’Ivoire (3,9 milliards $).

Espoir Olodo

Photo par DW/Connectionivoirienne: Bananes de Côte-d’Ivoire/Fayence, Côte-d’Azur France

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire