Côte-d’Ivoire: La reine-mère des Baoulé a-t-elle été humiliée à Djekanou ?

Lu pour vous
Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattar était récemment a Djekanou dans le centre de la Côte-d’Ivoire, accompagnée d’une forte délégation, pour célébrer le doyen Abdoulaye Diallo, ancien compagnon de 2e heure de Felix Houphouët-Boigny.

«C’est un constat indéniable la Reine a été humiliée. Mon post n’est pas politique. Il traite du caractère protocolaire et purement traditionnel de la place que devrait avoir la Reine en pareille circonstance. Elle est pour l’instant la Reine du peuple Baoulé. À ce titre elle a droit aux égards dus à son rang sur l’espace géographique du peuple Baoulé.

De par la tradition, les Baoulés sont les sujets de la Reine, par conséquent à DJEKANOU, les organisateurs, le protocole d’état et la cour royale auraient dû prendre les dispositions nécessaires pour se conformer aux règles et usages qui régissent les sorties de la Reine au plan strictement traditionnel s’entend. C’est une question de respect de nos coutumes et donc de notre propre culture. D’autant plus qu’elle aurait pu ne pas se déplacer en personne.»

Koffi Z.

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: La reine-mère des Baoulé a-t-elle été humiliée à Djekanou ?

  1. Qu’est-elle allé faire à une cérémonie d’hommage à un individu si ce que vous racontez est vrai?
    Et puis, une fois pour toutes, sachez qu’une reine-mère n’est pas une reine.
    C’est bizarre que depuis un certain temps, c’est ceux qui n’ont pas une telle organisation de leur groupe ethnique qui écrivent le plus sur la royauté baoulé ou qui en commentent les us et coutumes!!

Comments are closed.