Cacao: Le Ghana et la Côte-d’Ivoire annoncent des échanges avec les industriels pour fixer un prix plancher

(Agence Ecofin) – Les autorités de régulation de la filière cacao de la Côte d’Ivoire et du Ghana rencontreront en juin prochain les broyeurs et les acheteurs afin de discuter de l’établissement d’un prix plancher commun. C’est ce que rapporte Bloomberg qui cite une source proche du dossier ayant requis l’anonymat.

D’après ladite source, les échanges devraient se faire du 11 au 12 juin à Accra et du 18 au 19 juin à Abidjan. La fixation d’un prix plancher commun devrait permettre selon les acteurs, de réduire les disparités dans la chaîne de valeur mondiale du cacao qui menace durabilité la culture.

Alors que la valeur de l’industrie globale génère 120 milliards $ par an, les exploitants de cacao ne reçoivent que 2% de cette manne financière.

Il faut aussi souligner que l’établissement d’un prix minimum commun fait partie de la « Déclaration d’Abidjan » matérialisant la collaboration entre les deux pays d’Afrique de l’Ouest qui fournissent 60% de la récolte mondiale et signée il y a plus d’un an. Dans le cadre de cette feuille de route, la Côte d’Ivoire a notamment modifié son système de commercialisation en adoptant désormais une vente directe aux acheteurs en lieu et place des enchères électroniques.

Espoir Olodo

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire