«L’Association internationale des Amis de Kigbafori Soro au cœur de la diaspora ivoirienne et africaine» (opinion)

Un grand samedi 11 Mai 2019 a été vécu au coeur de la diaspora ivoirienne et Africaine de France, avec la rentrée politique de l’Association Internationale des Amis de Guillaume Kigbafori Soro ( AIAGKS) dont le Professeur Franklin Nyamsi a l’honneur de présider aux destinées depuis 2018.

A Antony, près de Paris, plusieurs sympathisants, adhérents et invités, dont une importante délégation du PDCI-RDA basée en France, ont répondu présents à cette journée de communication politique.

Après le propos introductif du secrétaire général, Lawrence Atilade, diverses contributions se sont succédé sur « la Condition des femmes en Côte d’ivoire et leurs attentes envers Guillaume Kigbafori Soro » ( par Nadine Nguessan, Présidente Fondation Dina ; conseillère spéciale du Président de l’AIAGKS chargée des questions associatives) et la question de « l’apport de Guillaume Soro dans l’animation culturelle ivoirienne »( Par Martin Gruer, conseiller du Président de l’AIA-GKS chargé de la culture).

L’on a même eu droit à une formation à la lecture à voix haute adaptée aux jeux de rôles à partir des informations biographiques sur Guillaume Kigbafori Soro.

Le Président de l’Association, qui a délivré la conférence conclusive sur  » le challenge ivoirien face au leader générationnel Guillaume Kigbafori Soro  » a démontré avec méthodologie et patience comment tous les programmes politiques et économiques introduits en Côte d’Ivoire depuis le succès des années 60-70 de Felix Houphouet Boigny, ont été des échecs et pourquoi le processus démocratique ivoirien est suspendu.
Malgré « toutes les césariennes et tentatives d’accouchement au forceps, la naissance de l’Etat de droit n’a jamais eu lieu », a t-‘il indiqué.
Avant de conclure, le professeur Franklin Nyamsi a adressé ses chaleureuses félicitations à tous ceux et celles qui ont contribué au succès de cette aventure palpitante, avant d’inviter les participants à adhérer massivement à ce laboratoire de changement politique, et ainsi à partager la nouvelle offre politique que propose Guillaume Kigbafori Soro pour l’instauration durable d’un Etat de droit fondé sur le développement endocentré et écologique, le pardon, la réconciliation, et la cohésion sociale.

L’adhésion à l’Association Internationale des Amis de Guillaume Soro (AIAGKS) est ouverte à tous, sans condition de lieu de résidence, ni de nationalité.

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire