Des députés d’opposition en Côte-d’Ivoire boycottent une séance pour protester contre la formation du bureau de l’Assemblée

Edwige FIENDE

Les groupes parlementaires de l’opposition, Vox Populi, Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et Rassemblement se sont abstenus de participer à une séance plénière lundi, pour protester contre la formation du bureau de l’Assemblée, estimant que le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro « n’a donné aucune suite » à leurs propositions.

« Les Groupes parlementaires PDCI, Rassemblement et Vox Populi s’abstiennent de participer à la séance plénière convoquée ce lundi en vue de l’adoption du calendrier des travaux parlementaires », indique une note.

Ces députés qui dénoncent depuis un mois, « un recul de la démocratie », avaient boycotté le vote du bureau de l’Assemblée nationale, refusant de se contenter de 6 postes proposés sur les 27 que compte le bureau.

A la demande de M.Soumahoro, ces groupes qui totalisent 94 députés ont échangé mercredi avec la représentante de l’Union africaine en Côte d’Ivoire en vue de trouver « une solution consensuelle pour la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale ».

Estimant le président de l’Assemblée nationale « n’a encore donné aucune suite à leurs propositions transmises par la médiation », ils ont alors décidé de boycotter cette séance plénière.

Ces groupes parlementaires de l’opposition ont encouragé la représentante de l’Union Africaine « à poursuivre avec diligence la résolution de cette situation qui affecte le fonctionnement régulier de l’Assemblée nationale », dans le communiqué à l’issue d’une rencontre lundi.

Ils ont exhorté Amadou Soumahoro « à créer et maintenir un climat apaisé » au sein de l’Assemblée nationale.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire