Côte d’Ivoire: Adjoumani fait interdire les élevages de poulets, porcs, chiens, moutons….dans les villes

Communiqué

La Direction de production d’élevage invite Les éleveurs de volailles, de moutons, de porcs, de bœufs, de chiens, etc. de délocaliser leurs exploitations sous peine de destruction desdites exploitations et à la saisie des animaux. (ministère des ressources animales)

Conformément au décret N° 98-70 du 13 février 1998, fixant les règles générales d’installation des exploitations d’élevage, il est formellement interdit de créer des exploitations d’élevages à l’intérieur des périmètres urbains.

Par conséquent, le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques invite les éleveurs de volailles, de moutons, de porcs, de bœufs, de chiens, etc., sur toute l’étendue du territoire national, contrevenant à cette mesure, à procéder à la délocalisation sans délai de leurs exploitations vers les zones réglementaires.

Faute de quoi les agents du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques procéderont à la destruction desdites exploitations et à la saisie des animaux, selon la réglementation en vigueur.

Fait à Abidjan, le 6 juin 2019

La Directrice

Dr Gnandji Adjo Danielle

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte d’Ivoire: Adjoumani fait interdire les élevages de poulets, porcs, chiens, moutons….dans les villes

  1. Toi tu es ministre de la production animale, au lieu qu’on te voit dans des programmes ou des projets de développement des activités de production animale ou halieutique dans un pays comme la Côte d’Ivoire, c’est plutôt dans des activités politiques qu’on te voit, à parler n’importe comment et ce sont des gens comme le ministre Touré Mamadou qu’on voit dans des histoires de promotion d’emploi des jeunes (alors que lui même n’a jamais travaillé) à distribuer 100 000 ou 200 000 à des jeunes pour soit disant développer des activités qui normalement relèvent de ton ministère. C’est de cette façon que vous compter arriver à l’émergence?

Comments are closed.