Le Burkina s’enlise: 19 morts et 13 blessés dans des attaques terroristes à Arbinda (bilan officiel)

Manuella YAPI

Dix-neuf morts et 13 blessés ont été enregistrés suite à des attaques terroristes perpétrées dimanche nuit par des groupes armés dans la ville de Arbinda (province du Soum, région du Sahel au Burkina Faso) et des villages environnants, selon un bilan officiel du ministère de la Défense communiqué lundi soir.

Ces attaques qui ont « ciblé les populations civiles (…) ont causé la mort de 19 personnes et ont fait 13 blessés », indique la note du ministère, assurant qu’une « vaste opération de ratissage et de sécurisation de la zone a été immédiatement déclenchée par les forces armées nationales ».

Entre le 31 mars et le 02 avril, des attaques dans le village de Hamkane (7 km de Arbinda) suivies d’affrontements intercommunautaires ont coûté la vie à 62 personnes dans ce département.

Confronté depuis quatre ans à des attaques terroristes régulières dans les régions du Nord, du Centre-nord, ou encore de l’Est et du Sahel où l’état d’urgence a été décrété fin 2018, le Burkina Faso enregistre également des affrontements intercommunautaires.

MYA

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire