Orpaillage clandestin en Côte-d’Ivoire: Adjoumani « accuse un neveu direct » de Bédié

Un des neveux directs de Bédié serait impliqué dans les pratiques d’orpaillage clandestin, selon le fondateur de «Sur les traces de Boigny », le ministre Adjoumani Kouassi.

« Dans la crise de l’abattoir, après une rencontre avec les bouviers, Adjoumani déclare:

« Nous leur avons tout donné. Il n’y a aucun ivoirien dans la filière. S’ils (les bouviers) ne veulent pas travailler, on va trouver des Ivoiriens pour les remplacer. Trop, c’est trop ».

NB: Après cette déclaration, Adjoumani est venu prier les journalistes de ne pas prendre en compte cette déclaration.

Hier à Adiaké , le même Adjoumani :

« Bédié veut livrer les étrangers à la vindicte populaire des autochtones qui ont toujours vécu en parfaite harmonie avec leurs autres frères et sœurs »

MB

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Orpaillage clandestin en Côte-d’Ivoire: Adjoumani « accuse un neveu direct » de Bédié

  1. MATIN : « Nous leur avons tout donné. Il n’y a aucun ivoirien dans la filière. S’ils (les bouviers) ne veulent pas travailler, on va trouver des Ivoiriens pour les remplacer. Trop, c’est trop »

    MIDI : « Un des neveux directs de Bédié serait impliqué dans les pratiques d’orpaillage clandestin »

    SOIR : « Bédié veut livrer les étrangers à la vindicte populaire des autochtones qui ont toujours vécu en parfaite harmonie avec leurs autres frères et sœurs ».

    MAINTENANT : Allez ! une botte de foin pour le client de la table 3 !

    NB : Incroyable ce que les gens sont prêts à faire pour avoir une place à la mangeoire !…

Laisser un commentaire