La production de diamant de la Côte-d’Ivoire en « hausse de 67% » au 1er trimestre 2019

François VANIE

La production de diamant en Ce 67,4% pour se situer à 5.628,4 carats à fin mars 2019 contre 973 carats à la même période en 2018, indique un rapport du ministère de l’Économie et des finances.

Selon le document, cette hausse est expliquée par « l’exploitation additionnelle des nouvelles mines artisanales dans la zone de Tortiya », dans le nord du pays.

En 2017, le département de Séguela, au Nord du pays détenait 90% de réserve brut sur l’étendue du territoire, selon la Société pour le développement minier de la Côte d’Ivoire (SODEMI).

Après une décennie d’embargo décrétée en 2005, Abidjan avait été autorisé, en avril 2014, à placer ses diamants sur le marché international après s’être conformé au système de certification du Processus de Kimberley.

En fin 2018, la production de diamant était de 5678,3 carats.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction