Côte-d’Ivoire: Les quatre dernières victimes des affrontements de Béoumi inhumées

Une cérémonie d’hommage a été organisée samedi à Béoumi, en présence du ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, aux quatre dernières victimes décédées des affrontements intercommunautaires qui ont fait 14 morts dans cette localité à la mi-mai.

Les corps de ces victimes ont été remis à leurs familles par le préfet du département, Djedj Mel, à la cérémonie à la morgue de la localité, en présence des autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses locales.

Cette cérémonie intervient une semaine après une autre similaire en hommage à une première vague de victimes inhumées le 9 juin.

Le préfet Djedj Mel en a profité ce moment de « vives émotions » pour inviter les populations à « éviter de répandre les fausses informations », qui sont selon lui à la base de ces violences.

Il a annoncé l’arrivée prochaine d’émissaires du gouvernement pour apporter un soutien aux familles endeuillées.

Les corps remis aux différentes familles ont été transférés dans leurs villages respectifs, où leurs inhumations ont aussitôt eu lieu, conformément aux consignes du préfet qui a souhaité que les funérailles ne se fassent pas comme d’ordinaire compte tenu de la spécificité de ces deuils.

Le 15 mai, des altercations entre deux groupes de conducteurs de moto-taxis, se sont muées en affrontements intercommunautaires, faisant au total 14 morts et une centaine de blessés, ainsi que d’importants dégâts matériels.

(AIP)

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire