En Côte-d’Ivoire, la plate-forme politique d’Henriette Lagou prend d’importants engagements pour la paix

Le samedi 29 juin 2019 à l’Hôtel Ivoire la plate forme politique dénommée Groupement des partenaires politiques pour la paix ( GP-PAIX ) dont l’ex -ministre ivoirienne et présidente du parti RPC-PAIX Henriette Lagou est la coordinatrice générale , a pris devant plusieurs centaines de militants des organisations de la société civile , des chefs traditionnels un important engagement en faveur du retour de la paix et de la réconciliation en Cote d’Ivoire.

Ce groupement politique qui regroupe 13 partis politiques veut apporter sa pierre à l’édifice de la paix et de la réconciliation en Cote d’Ivoire et cela à un moment où la classe politique ivoirienne a des avis divergents sur des sujets tels que la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI).

Les responsables de ces 13 partis politiques qui forment ce groupement politique ont matérialisé cet engagement politique en paraphant sur place une charte commune en faveur de la paix.

L’ex- ministre Henriette Lagou a signé également à cette occasion un partenariat social avec M. Franck Lutte président de l’organisation ‘’ la diaspora pour la paix et la réconciliation en Afrique’’.
La coordinatrice de GP-PAIX qui était dans ses habits d’apôtre de la paix ce samedi , a expliqué qu’à travers ce choix politique son organisation veut éviter au pays de sombrer à nouveau dans une autre guerre, après celle qu’elle a connue en 2010 -2011 et qui a fait un peu plus de 3.000 morts.

« Nous avons connu la guerre. Tous, nous savons ce qu’elle représente. En tout cas, pour nous au GP-PAIX, la guerre, ce n’est pas bon. Il faut donc que nous nous battions ensemble pour éviter qu’elle ne se reproduise dans notre pays, sinon, c’est la catastrophe … » a indiqué Henriette Lagou.

Soulignant ensuite que la paix est la seule alternative qui s’offre à la Cote d’Ivoire:

« La Côte d’Ivoire n’a pas d’autres choix que celui de faire la paix, l’unité et la justice. » A-t-elle conseillé aux nombreux militants et chefs traditionnels qui ont effectué le déplacement.

Henriette Lagou a demandé à tous ses militants de véhiculer partout le message de paix et de réconciliation,
Avant d’annoncer qu’elle conduira les jours à venir des missions de paix à travers tout le pays, dans la sous région et dans plusieurs pays du monde.

Albert Z.

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire