Qu’est-ce qui caractérise la Psychologie des militants de Ouattara aujourd’hui ? (Nyamsi Wa Kamerun)

Psychologie des militants et sympathisants du RHDP d’Alassane Dramane Ouattara

Qu’est-ce qui caractérise les militants d’Alassane Dramane Ouattara aujourd’hui?

° Le refus de penser:

ILs n’acceptent jamais d’examiner la moindre critique formulée contre les actes politiques de leur mentor. ILs n’osent pas se demander: Alassane Dramane Ouattara a-t-il toujours raison? En quoi a-t-il parfois tort? Ces deux questions sont effacées de leur esprit. Par conséquent, ce sont bel et bien des esprits moutonniers. Et leur niveau de langue, comme de culture générale est souvent si bas qu’ils confondent systématiquement critique et insulte, car pour eux, un mot qu’ils ne comprennent pas est forcément une insulte. Une description de fait qui ne leur plaît pas est même forcément un crime.

° La xénophobie la plus outrancière:

ILs n’hésitent pas, même quand ils sont eux-mêmes des descendants évidents d’immigrés récents ou anciens en Côte d’Ivoire, à se jeter sur tout immigré ou ivoirien d’adoption qui critique Ouattara. ILs déversent à longueur de journée des insultes xénophobes en guise de réponse aux critiques de fond. Ils occultent tout débat par la maxime: « Va dans ton pays ». Simplement, ils ont oublié que le nationalisme hérité des frontières coloniales africaines est une bêtise absolue. Ce sont des anti-panafricains. Ils sont les auteurs de la nouvelle ivoirité: selon eux, le vrai ivoirien est uniquement du RHDP, du Nord, de la même religion que Ouattara, et forcément d’abord un malinké (peu importe de quel pays de la sous-région il vient).

° La mentalité de comptoir:

Ils sont convaincus que tout s’achète en ce monde, y compris la vie humaine, la dignité et la liberté. Du coup, ils ne comprennent pas qu’avec tout l’argent que Ouattara a accumulé sur le dos des Ivoiriens, on ose le critiquer, on ose lui dire NON. Simplement, ils ignorent qu’il y a des gens sur cette terre qu’on achètera jamais. IL y a des gens qui ne cèderont jamais leur dignité, pour tout l’or du monde. Incontestablement, Laurent Gbagbo et Guillaume Kigbafori Soro, sont de cette trempe. Ils peuvent avoir été adversaires, voire ennemis farouches, mes ces Ivoiriens-là ne s’achètent pas. Quand ils ne sont pas d’accord, ils disent NON, comme tous ceux qui les accompagnent dignement. Or les militants d’Alassane Dramane Ouattara sont admiratifs de la corruption des puissants, de leur amour exhibitionniste du luxe outrancier, de l’arrogance des accumulateurs indus d’argent public. Ils aiment à fond, la brillance des voyous gringalets qui dévorent l’argent public ivoirien en meute clanique.

° L’obsession de la violence arbitraire

Quand vous contrariez les militants d’Alassane Dramane Ouattara, ils ne songent pas à argumenter contre vous. Ils songent essentiellement à vous blesser et à vous tuer. Ils voient rouge, comme les taureaux devant les matadors dans les corridas espagnoles. IL y a là, une habitude de la brutalité qui n’a rien à voir avec le courage des résistants, des libérateurs des peuples, des révolutionnaires héroïques de la liberté.

°L’amnésie et l’ingratitude chroniques

Les militants de Ouattara font mine d’oublier qu’il doit son arrivée au pouvoir à une alliance avec le PDCI-RDA et les Forces Nouvelles. Ils oublient volontiers que sans la résistance de 2002-2007, Ouattara n’aurait jamais pu être admis ne serait-ce qu’à devenir un simple chef de quartier en Côte d’Ivoire. Ils font ainsi preuve, en toutes circonstances, d’une amnésie et d’une ingratitude notoires qui leur valent désormais le rejet de la majorité des Ivoiriens.

Telle est la psychologie du militant du RHDP d’Alassane Ouattara: allergique à la pensée, xénophobe, corruptible et corrupteur, violent et obscurantiste, amnésique et ingrat.

En doutez-vous encore? Lisez donc les commentaires de ces psychopompes, habitants de Psychoville, sous cette publication.

Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire