Gratuité de la Cni en Côte-d’Ivoire: L’opposition annonce une mobilisation populaire à Anono (Abidjan)

Par Connectionivoirienne

Les 23 partis de l’opposition de la future plateforme de Bédié, l’opposition parlementaire conduite par Yasmina Ouégnin et des organisations de la société civile ivoirienne ont projeté ce jeudi en conférence de presse un meeting à Anono, commune de Cocody, le samedi 6 juillet.

La raison, amener le gouvernement par cette mobilisation à prendre en charge le coût de la nouvelle carte d’identité biométrique dont la loi a été adoptée et promulguée le 26 juin 2019.

Tour à tour, dans la salle du secrétariat exécutif du pdci, Bamba Moriféré, Yasmina Ouégnin, les principaux meneurs ont pris la parole pour décliner les motifs de cet appel à la mobilisation. Ils dénoncent un recul de la démocratie avec pour corollaire le piétinement des libertés collectives et individuelles par le régime Ouattara, la caporalisation des institutions et l’absence de transparence.  »cette conférence se tient à un moment très grave de notre démocratie », tonne Bamba Moriféré avant de prévenir :  »Les groupes parlementaires et l’opposition se retrouvent pour unir leurs forces contre la l’instauration d’une dictature. Nous sommes en train d’unir nos forces pour que le peuple de Côte d’Ivoire dise stop au régime ». Dans cette guerre des nerfs, M. Moriféré n’a pas tardé à répondre  »oui c’est une révolution. La Côte d’Ivoire a besoin d’une révolution démocratique. C’est la révolution démocratique qui a commencé sous Houphouēt qui continue. Ouattara est en train d’arracher le peu d’acquis démocratiques ».

Yasmina Ouégnin, pour sa part n’a pas été tendre. Après une dénonciation en règle du régime, notamment la violation des règles de l’Assemblée nationale, elle en est arrivée à cette phrase de dépit :  »trop c’est trop ». Puis d’ajouter :  »la mobilisation collective devient vitale ».

Les organisateurs ont informé que toutes les dispositions sont prises pour réussir ce meeting qui marque le début, selon Yasmina Ouégnin, d’une mobilisation du peuple.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire