Côte-d’Ivoire: « Le front uni de l’opposition est une trahison des Houphouétistes et une escroquerie… »

(Une Contribution de Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain).

En République de COTE D’IVOIRE, notre beau et grand Pays, nous sommes dans les derniers temps de la trahison de certains houphouétistes, des jaloux et des aigris contre les réussites économiques du Président Alassane OUATTARA qui n’est certes pas « Parfait et Saint » mais qui est le meilleur bâtisseur de la COTE D’IVOIRE Nouvelle, après le Président Houphouët-Boigny, et dans la génération de nos Doyens et de nos Ainés.

Oui et mille fois oui, la Vérité est un autre Nom de Dieu :

On peut, ne pas aimer le Président Alassane OUATTARA, mais nous devons noter et reconnaitre que sous son autorité et sous son règne, notre Pays la République de COTE D’IVOIRE, brille et rayonne au niveau de la diplomatie africaine et mondiale, en plus des grands travaux d’équipements, d’infrastructures et d’émergence économique dont bénéficient toutes les régions de notre pays.
Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, dans son testament politique, a bel et bien dit, affirmé et souligné qu’après lui, une nouvelle équipe d’houphouétistes compétents et dévoués, prendra sa succession pour continuer son œuvre de paix et de développement de notre Pays…

Chers amis lecteurs, Notons bien que la République de COTE D’IVOIRE « a été transmise à une équipe par le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY » et non à un individu, ni à une personne physique fut-elle le chef de cette équipe-là !
Ne tournons pas autour des mots et allons droit au but :

Le Président Henri KONAN-BEDIE, « Chef de l’équipe des Houphouétistes » qui est devenu, actuellement, le plus farouche opposant de « son petit-frère le Président Alassane OUATTARA », n’a-t-il pas trahi, bafoué et bradé la Mémoire et l’Héritage du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, au profit de Laurent GBAGBO et de Guillaume SORO, ses nouveaux alliés ?

Oui et mille fois oui, l’Alliance Henri KONAN-BEDIE, plus Laurent GBAGBO et Guillaume SORO, cette alliance-là, n’est-elle pas une haute trahison de certains houphouétistes, une escroquerie politique des xénophobes et des ivoiritaires contre les valeurs cardinales de la République de COTE D’IVOIRE, que sont : L’Union, le Rassemblement, la Paix, l’Hospitalité et le Dialogue, etc ?
En ce jour béni et paisible et à quelques mois d’octobre 2020, date de la prochaine élection présidentielle ivoirienne : Les nuages sont sombres dans nos cœurs et dans le ciel de notre pays ; au sens propre comme au sens figuré, le climat de la République de COTE D’IVOIRE, est troublé et menacé par « Le Front Uni de l’Opposition » qui risque de devenir le moteur et le catalyseur de la dernière guerre imbécile des éternels héritiers du Présidents Félix HOUPHOUET-BOIGNY…

Oui et mille fois oui : Ce Font Uni de l’Opposition est une arme nocive contre la paix et le développement économique de la République de COTE D’IVOIRE.

Trop, c’est trop ! Et assez, c’est assez !

Le vrai et vaillant peuple ivoirien, qui n’est ni xénophobe et ni ivoiritaire, est fatigué et traumatisé par les interminables guerres imbéciles et fratricides, des éternels et sempiternels Héritiers du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.
Trop c’est trop ! Et Assez c’est Assez !

La Sagesse divine et la sagesse humaine nous indiquent que, tous les ivoiriens doivent encourager et soutenir le Président Alassane OUATTARA, pendant son temps de règne actuel, puis à transmettre le Pouvoir Suprême ivoirien, à une autre équipe d’une nouvelle génération, dans la paix et dans la dignité.

Oui e mille fois oui, nos ainés et nos doyens, naguère dignes héritiers du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, ont déjà échoués à cause de leurs nombreuses et imbéciles guerres des Héritiers qui ont déjà « cassé en mille morceaux le canari de bangui. »
Chers frères et sœurs, ivoiriens et ivoiriennes, soyons courageux et audacieux pour éviter une autre guerre à notre beau et grand pays, la République de COTE D’IVOIRE.

Que ceux qui ont déjà eu la chance de diriger le Pouvoir Suprême ivoirien, soient habités par la Sagesse divine et humaine, en vue de nous éviter une autre guerre des élections présidentielles ivoiriennes :

Le Front Uni de l’Opposition de KONAN-BEDIE, Laurent GBAGBO et Guillaume SORO doit être avorté ; sinon les mêmes causes produiront certainement les effets et conséquences…
Que Dieu bénisse la COTE D’IVOIRE.

Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain

Président de la Fondation Alassane OUATTARA pour la Recherche de l’Emergence Economique de l’Afrique
Mail : fondationado.org@gmail.com
Site : fondationado.blogspot.com
https://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire