Prix plancher du cacao: Les planteurs ghanéens désavouent une «pseudo» Organisation de producteurs basée au Pays-Bas

Par Connectionivoirienne

La Fédération des producteurs de cacao au Ghana et les acteurs de la société civile du secteur du caca au Ghana, ont récemment lancé une mise en garde à «l’Organisation mondiale des producteurs de cacao» (WCFO, créée en 2014 avec siège à Utrecht au Pays-Bas), contre toute tentative de faire dérailler le prix plancher du cacao convenu entre le Ghana et la Côte d’Ivoire.

L’Association des producteurs de cacao, de café du Ghana (COCOSHE) et la Plate-forme de cacao de la société civile ghanéenne (GCCP), ont en effet dans des déclarations séparées, apporté un soutien total au prix plancher, soulignant que tout doit être mis en œuvre pour le concrétiser.

COCOSHE a tout de même annoncé des discussions avec Sako Warren, (Camerounais naturalisé Hollandais), secrétaire général de WCFO, dans le but de l’amener à reconsidérer sa position contre le prix plancher souhaité par les gouvernements du Ghana et de la Côte d’Ivoire et soutenus par les planteurs de cacao dans les deux pays.

Dans un communiqué publié sur le site de son organisation, Sako Warren, secrétaire général de la WCFO déclarait ceci:

«Nous estimons que les agriculteurs devraient pouvoir communiquer avec leurs partenaires sur le prix auquel ils devraient vendre leur récolte. Nous ne pensons pas qu’un plafond fixé par les gouvernements soit la solution. Nous sommes plus préoccupés par la façon dont les agriculteurs vont obtenir leur argent.»

Sako Waren ajoutait dans le même communiqué que les retenues sur les ventes des produits auraient des effets néfastes sur les planteurs, qui se retrouveront sans argent pour s’occuper de leurs familles.

Pour beaucoup de planteurs africains, l’organisation de Sako, créée de toute pièce en 2014 au Pays-Bas, est une marionnette aux mains des grands industriels du cacao avec pour mission de semer la zizanie dans le secteur.

Rappelons que les Pays-Bas sont les plus grands acheteurs de cacao au monde depuis plusieurs siècles. Le cacao ache’tés est ensuite revendu dans le monde.

Sylvie Kouamé avec myjoyonline

Author: La Rédaction