Disparu depuis 1968, le sous-marin français « la Minerve » retrouvé à 2330 mètres de profondeur

Par Connectionivoirienne

« Nous venons de retrouver la Minerve. C’est un succès, un soulagement et une prouesse technique. Je pense aux familles qui ont attendu ce moment si longtemps. », tel est le message de la ministre française des Armées, Florence Parly, publié sur Twitter après la découverte du sous-marin disparu depuis le 27 janvier 1968 avec 52 membres d’équipage, au large de Toulon.

« Le sous-marin la Minerve [vraisemblablement victime d’une implosion], posé à 2 350 mètres de profondeur dans une zone sans sédimentation, a été retrouvé en trois morceaux apparaissant bien distinctement. L’identification a pu être réalisée formellement : on lit sur le kiosque les trois premières lettres de son nom, « MIN.», selon le site du quotidien Lemonde.fr qui cite des sources membres de l’équipe de recherche.

C’est grâce au Seabed Constructor, un navire américain de particulier équipé de drones, arrivé sur la zone en milieu de semaine dernière,  que l’épave du submersible a été détectée, dimanche 21 juillet dans l’après-midi, à 45 kilomètres à l’ouest du cap Sicié, au large de Toulon.

« Les épaves restent inviolables, c’est un sanctuaire », a déclaré l’amiral Charles-Henri du Ché, commandant pour la Méditerranée. Une cérémonie officielle, en mer, est annoncée à la fin de l’été afin d’honorer les derniers occupants de la Minerve.

Sylvie Kouamé

Commentaires facebook

Author: La Rédaction