UNJCI: César Etou choisit la fermeté face à Coulibaly  »Je suis le président élu, j’organiserai ce congrès’

Face aux critiques qui fusent, notamment de la part du candidat Jean Claude Coulibaly qui a ouvertement accusé César Etou d’avoir une part de responsabilité dans le fiasco de dimanche dernier, ce dernier a réagi.

César Etou, joint par Connectionivoirienne, a dit être astreint au droit de réserve.

« Je suis responsable devant le congrès et non devant les candidats. Je ne répondrai donc pas », a-t-il coupé court à la question de savoir ce qu’il rétorquait aux critiques.

Toutefois, César Etou n’a pas fait mystère de sa détermination à organiser le congrès.  »Je suis le président élu du congrès et comme tel, j’organiserai ce congrès », a-t-il martelé prenant ainsi à contre-pied ceux qui argumentent qu’il a déjà démissionné et qu’il ne peut plus prétendre diriger le 10e congrès de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci).

Rappelons que ce congrès de l’Unjci a été interrompu dans la nuit de dimanche à lundi suite à une rixe et un sabotage de l’urne par les partisans du candidat Jean Claude Coulibaly.

Tous les témoignages et images vidéos concordent là-dessus.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire