Côte-d’Ivoire: L’Université de Man fait 100% au CAMES et célèbre ses 24 nouveaux maîtres-assistants admis

L’université de Man qui est à sa troisième année académique, va de progrès en progrès depuis son inauguration.

Elle a au cours de la dernière session du CAMES réalisé 100% avec ses 24 candidats présentés au dit concours. Ceux-ci ont été célébrés le mercredi 24 juillet 2019 autour d’un barbecue organisé par l’administration universitaire.

Pour M. Coulibaly Lacina, président de l’Université de Man, c’est la première fois en Côte d’Ivoire qu’une université en Côte d’Ivoire réalise 100% au CAMES. Ce qui selon lui, relève de la détermination de ses enseignants à relever le défi de l’excellence. À cela s’ajoute l’encadrement haut combien considérable de l’administration universitaire.

C’est pourquoi Dr Konan N’dri Séraphin, porte-parole des enseignants promus au grade de maître-assistant a remercié l’administration pour l’encadrement avant de prendre l’engagement de porter haut, le flambeau de l’excellence dans la plus jeune des universités de Côte d’Ivoire.

Représentant le préfet de région du Tonpki, André Bah Yao, secrétaire général 2 de préfecture a félicité ce bon score qui mérite d’être encouragé et perpétué. «(…) Félicitations au président pour le management qui a produit ce 100% . C’est maintenant que le plus dur commence pour ses valeureux enseignants, car ils doivent capitaliser et protéger ce beau résultat afin d’être au bout des 3 prochaines années, des maîtres de conférence. Allez toujours plus loin dans votre travail et vous sortirez gagnant, avec vous, une génération très bien formée », a-t-il recommandé.

Les 24 nouveaux maîtres -assistants, dont 4 femmes, sont spécialisés en biochimie nutrition, physique chimie, linguistique anglais, hydrochimie, biologie- écologie animales, math analyse harmonique, littérature comparée, hydraulique et aquaculture, géologie, microbiologie, Agro pédologie, géographie externe et thermique.

C’est autour d’un grand barbecue que les heureux enseignants ont étés célébrés par l’administration en présence des autorités et de la presse.

Doumbia Balla Moïse

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire