Côte d’Ivoire : Soro rappelle son attachement à Ferké, « ville digne », en marge d’un hommage à Ouattara

Hamsatou ANABO

L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a rappelé samedi son attachement à Ferké, « une ville digne », au moment où se tenait dans cette ville située à 600 km au nord d’Abidjan, une cérémonie d’hommage au chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« Ce jour ! Je pense à Ferké ma ville natale, la ville de mes ancêtres. Ferké, la ville où reposent mon père et ma mère. J’aime Ferké. Ferké ville digne « , a tweeté M. Soro, peu avant la cérémonie présidée par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Poussé à la démission de la présidence de l’Assemblée nationale en raison de son refus d’adhérer au Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, le nouveau parti présidentiel), M. Soro a de nouveau laissé entrevoir ses ambitions pour l’élection présidentielle de 2020.

Après avoir démissionné, Soro a mis sur pied un Comité politique, pour participer à la vie politique en Côte d’Ivoire.

Mi-février, en tournée dans la ville de Ferké dont il est le député, Guillaume Soro avait soutenu qu’ »ils ont voulu m’humilier, mais je reste Soro député de Ferké parce que c’est vous qui m’avez élu ».

Lors d’une rencontre à Dabakala, une ville du Nord, Soro avait affirmé que le gouvernement « va courir pour venir ici (afin) d’effacer mes traces ».

« Je demande au gouvernement de venir ici pour réparer les injustices qui sont, je ne suis qu’un fils du fils renvoyé, chômeur, mais j’ai fais peu », avait dit Guillaume Soro.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire