Le prix Cnp devient le grand prix de la presse de Côte d’Ivoire: Lakpé veut réguler aussi par la récompense

Par Connectionivoirienne

Dénommé à l’origine ‘’Prix Cnp’’, le prix qui récompense les meilleures entreprises de presse de Côte d’Ivoire, s’appelle désormais ‘’Grand prix de la presse de Côte d’Ivoire’’. Ainsi en ont décidé Raphaël Lakpé, le président de l’Autorité nationale de régulation de la presse (Anp) et ses collaborateurs pour tenir compte des changements actuels et futurs de nom de l’organe de régulation du milieu de la presse écrite et numérique du pays. Le lancement a eu lieu vendredi 26 mai à Azalaï Hôtel.

Rendant hommage à l’initiateur de ce prix, son prédécesseur Eugène Dié Kacou, Raphaël Lakpé a soutenu que l’idée était de réguler aussi par la récompense et battre en brèche la perception selon laquelle, sa structure est ‘’un gendarme tenant un couteau entre les dents et distribuant à souhait blâmes et suspensions’’.

Outre le changement de nom, l’édition 2019/2020 du prix introduit des innovations. S’il ne distinguait que les entreprises de la presse imprimée, la presse numérique fait désormais partie de son champ de sélection. Aussi deux prix seront-ils décernés aux entreprises de la presse imprimée (informations générales et informations spécialisées) et deux prix aux entreprises de presse numérique. Entre autres critères de sélection, toute entreprise, pour être nominée, devra être légalement constituée et ayant deux ans de publication au moins, remplir ses obligations sociales ordinaires vis-à-vis des travailleurs comme le paiement régulier des salaires à la convention collective, la déclaration des journalistes à la Cnps, faire le dépôt des états financiers. Viennent ensuite des critères éditoriaux comme la production des grands genres, l’état des sanctions de 1er et 2e degré…
Représentant le ministre de la Communication, Claude Isaac Dé, ministre de l’Economie numérique et de la Poste a encouragé les acteurs du milieu à ‘’poursuivre la construction d’une presse imprimée et numérique à la hauteur des ambitions de la Côte d’Ivoire’’.

La cérémonie a été aussi l’occasion pour l’Anp d’honorer tous ses partenaires et soutiens depuis le début. Des entreprises privées ont reçu des diplômes d’honneur tout comme l’ancien président Laurent Gbagbo et l’actuel Alassane Ouattara et son épouse Dominique qui fut la marraine de la dernière édition.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire