En Côte-d’Ivoire Patrick Achi « ne regrette » pas d’avoir adhéré au RHDP »

Serge Alain KOFFI

Le Secrétaire général de la présidence ivoirienne, Patrick Achi, cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), a assuré samedi à Adzopé (à environ 100 Km au nord d’Abidjan) qu’il ne regrette pas d’avoir quitté sa formation politique pour le Rassemblement des Houphouetiste pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti présidentiel.

« Mes parents m’ont toujours connu comme un homme de conviction. J’ai fait mon choix, le choix du RHDP. Je l’ai fait sans état d’âme et je ne regrette rien », a dit M. Achi, dans son discours, en marge de l’inauguration officielle de la route fraichement bitumée reliant les localités voisines d’Adzopé et de Yakassé Attobrou par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, accompagné de son épouse.

S’exprimant au nom des populations, Patrick Achi, fils de la localité et président du conseil régional, a rendu un hommage à M. Ouattara, saluant son « exigence intellectuelle », son « attachement à la loyauté humaine » et sa « cohérence du raisonnement ».

Sur le même chapitre du RHDP, M. Ouattara, dans son discours, a rappelé que son parti reste « ouvert à tout monde. A (ses) petits frères comme à (ses) aînés ».

Les travaux de bitumage du tronçon Adzopé-Yakassé Attobrou, long de 28 Km, financés par le gouvernement ivoirien et des partenaires privés dont la BOAD, ont coûté 16 milliards de FCFA.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire