Marché africain des assurances: Un salon à Abidjan pour promouvoir la digitalisation des produits

Après la première édition, les 5, 6 et 7 octobre 2017 et la deuxième édition les 27, 28 et 29 septembre 2018, les organisateurs du Salon africain des assurances (Sada) remettent le couvert pour la 3e édition qui aura lieu les 12 et 13 septembre 2019, dans la capitale économique ivoirienne, précisément à la CAISTAB, à Abidjan-Plateau.

.

Pour Valérie Kouamé, Commissaire générale de l’évènement, il s’agit de capitaliser le succès des précédentes éditions. « L’engouement que le salon a connu auprès des acteurs du secteur des assurances et de la population nous fonde à organiser cette 3e édition », a-t-elle déclaré au cours de la conférence de lancement, tenue récemment, à l’Hôtel de ville d’Abidjan –Plateau.
La première édition qui avait pour thème : « Qu’est-ce que l’assurance ? » a été l’occasion de sensibiliser le public aux produits d’assurance. Cette dynamique de sensibilisation sera poursuivie cette année pour la 3e édition avec comme thème « La digitalisation des assurances au profit des populations ».

Valérie Kouamé, Présidente d’Orassu Groupe, Structure Organisatrice du Sada a donc plaidé pour plus de proximité entre les acteurs des assurances et les populations avec cette troisième édition du Sada , toujours ouverte au public gratuitement . C’est pourquoi, souligne-t-elle, non seulement le Sada est une tribune pour mieux connaître les assurances, mais c’est aussi une opportunité, pour vulgariser les assurances auprès des usagers en CI. « Ce salon vient combler un vide et il contribue à faire tomber les barrières surtout en créant une véritable proximité avec les usagers concernant les produits d’assurances proposés par les compagnies d’assurance. Et en la matière, nous sommes convaincus qu’avec la digitalisation des assurances, ce rapprochement des usagers d’avec les produits d’assurances sera de plus en plus une réalité », a conclu la Commissaire générale du SADA devant la presse nationale et internationale.

Non sans manquer d’ajouter qu’à cette 3e édition avec le partenariat de l’ASACI comme les éditions précédentes, il y aura des panels, des conférences sur des thématiques portant sur la digitalisation des assurances, tant sur l’assurance vie que l’Iard, avec les acteurs des assurances, les banques, les cabinets de courtage en Assurances, ainsi que tout ceux qui interviennent dans la chaîne des assurances. Le tout, dans l’optique de promouvoir la digitalisation des assurances. D’où tout l’intérêt pour le public attendu massivement, à y prendre part activement.

Florent Emmanuel avec SERCOM SADA

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire