L’hommage de Blé Goudé à Arafat DJ « Adieu yorôbô »

Adieu_yôrôbô,
Adieu l’artiste,

Comme de nombreux Ivoiriennes et Ivoiriens, l’annonce de ta disparition brutale m’a foudroyé et m’a déchiré le cœur.

En plus de ton talent, tes coups de gueules, comme ceux de Mohamed Ali, nous manquent déjà.

YÔRÔBÔ, à cette jeunesse orpheline de toi depuis ce matin, tu laisses en héritage, le goût du défi et la rage de Vaincre.

YÔRÔBÔ, de là où tu es, saches que tu as vécu utile.

Hélas, la vie, on n’en sort jamais vivant.

Une étoile en passe de devenir une lune, s’est malheureusement éteinte.

YÔRÔBÔ nous te pleurons, toute la Côte-d’ivoire te pleure.

ADIEU YÔRÔBÔ
ADIEU l’artiste
Charles Blé Goudé

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire