Athlétisme: Plus de peur que de mal pour Ta Lou après son abandon à Birmingham

Par Connectionivoirienne

Blessée ou pas ? Coup de froid sur les muscles ? Ta Lou bien lancée le dimanche 18 août pour terminer sur le podium du 200 mètres au meeting de Birmingham (Angleterre), a ralenti ses foulées à environ 50 mètres de l’arrivée, pour finalement terminer à la 8e et dernière place. Dans l’entourage de l’athlète l’on reste confiant pour le championnat du monde d’Athlétisme qui démarre le 27 septembre à Doha.

Marie-Josée Ta Lou représentera la Côte-d’Ivoire à ces mondiaux en compagnie de Murielle Ahouré et d’Arhtur Cissé Gué. Ce dernier a été éliminé en demi-finale des 100 mètres hommes à Birmingham. Une course finalement remportée par le Jamaïcain Yohan Blake, 2e homme le plus rapide de l’histoire sur cette distance derrière un certain Usen Bolt.

Shaunae Miller-Uibo a remporté ce 200 mètres de la Diamond League à Birmingham en 22.24.

À l’exception de la championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson, Shaunae Miller-Uibo a battu toute les favorites du 200 metres: Dina Asher-Smith (22,36), Shelly-Ann Fraser-Pryce (22,50), Dafne Schippers (22,81), Bénédiction Okagbare (22,83) et Marie-Josée Ta Lou (24,18). L’athlète originaire des Bahamas a malgré sa victoire éclatante, indiqué qu’elle préférait s’aligner sur le 400 mètres aux mondiaux de Doha. «Le calendrier des Championnats du Monde à Doha du 27 septembre au 6 octobre ne permet pas de combiner 200 et 400 mètres », a indiqué Miller-Uibo.

Par Liman Serge

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire