Meeting des mouvements soroïstes à Port-Bouët: Le procès du régime Ouattara « le pays va mal »

Des mouvements proches de Soro Guillaume ont organisé à Port-Bouët le samedi 17 aout 2019 un meeting après celui avorté du 3 aout dernier à Koumassi.

Le Ministre Alain Lobognon vice-président et porte-parole du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Cote d’Ivoire (MVCI) dans son intervention, a fait savoir que la nouvelle constitution ivoirienne ne sera pas modifiée contrairement aux dires du Chef de l’Etat qui a annoncé la modification de la nouvelle constitution de 2016.
« L’Assemblée Nationale et le Sénat tous les deux réunis ne peuvent pas modifier la constitution», a indiqué Alain Lobognon
La Cote d’Ivoire s’était dotée d’une nouvelle constitution en 2016 dont le vote avait été boycotté par l’opposition.

A ce meeting de Port -Bouet qui marque le point de départ d’une série de meetings qui seront organisés à travers plusieurs quartiers d’Abidjan et à l’intérieur du pays, le seul objectif est de prôner la paix et la réconciliation entre les ivoiriens.
Le Député de Fresco n’a pas porté de gants pour critiquer la politique et la gestion du pouvoir en place.
Pour lui ‘’le pays va mal par la faute des actuels dirigeants, contrairement au tableau reluisant qu’ils présentent aux ivoiriens’’

Le Ministre Alain Lobognon dira pour que le pays renoue avec la paix et la réconciliation, il faut satisfaire 03 conditions, la mise en place d’une CEI consensuelle, la délivrance des cartes nationales d’identité gratuitement aux populations, une constitution juste dirigée contre personne.

Il a fait remarquer que la nouvelle loi sur la commission électorale indépendante promulguée le 07 aout par le Chef de l’Etat n’est pas consensuelle ‘’.

«Les élections se gagnent à la CEI», ajoute t-il, invitant le gouvernement à mettre en place une CEI consensuelle qui respecte l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples afin de donner les mêmes chances à tous les candidats aux futures élections présidentielles.

Soro Kagnigui (RACI) , Sié Coulibaly de CMA – GKS et les autres intervenants ont tous invité leurs militants à la mobilisation générale pour les futures batailles électorales qui s’annoncent difficiles . La prochaine étape de cette tournée se tiendra dans la commune de Cocody. Des militants du FPI, du PDCI et d’autres formations politiques de l’opposition étaient présents à cette rencontre.

A.Z, correspondance particulière

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire