« Les accidents de la circulation vont crescendo en Côte-d’Ivoire »

La récurrence des accidents ces derniers temps sur nos routes, principalement à Abidjan devient inquiétante.
Ce mercredi 21 août 2019, un accident a fait une victime (décédée) sur le pont de la caserne de gendarmerie d’Agban.

Bien avant, cad ce même 21 août à Abobo-Biabou, non loin du cimetière municipal, un chauffeur à vive allure rate un virage et rentre violemment dans des containers en bordure de route. Résultat : son véhicule est broyé et lui même, dans un état très critique, est évacué dans un centre hospitalier.

La veille (20 août), entre Yopougon-Koweït et Abobo-Doumé, un taxi communal percute violemment un piéton le plongeant également dans un état critique.

Le même 20 août, un policier est gravement percuté par un chauffard à Angré-Soleil3.
Le 15 août, un vaste carambolage sur l’autoroute du nord (Yopougon-Adjamé) cause d’énormes dégâts matériels et des blessés graves.

Le 12 août, un gbaka déverse son contenu non loin du pont ferraille à Adjamé faisant aussi des blessés graves.
Le 8 août, un gosse âgé de 6ans est percuté mortellement par un gbaka (dans le sens Abobo-Adjamé) le trainant sur une vingtaine de mètres.

Le 30 juillet 2019, c’est la voie Abidjan-Bonoua qui a enregistré des blessés graves suite à une collusion impliquant un car de transport en commun et un camion remorque.

Le 17 du même mois, une trentaine de victimes dont 13 graves, a été occasionnée par la sortie de route d’un car de transport à Yopougon-Gesco.

Le 25 juin 2019, des étudiantes au nombre de 12, en partance pour une colonie de vacances, sont victimes d’un grave accident sur l’autoroute du nord. Une parmi elles n’a pas survécu.

Le 21 du même mois, au niveau du Zoo (route Abobo), un gbaka fait une sortie de route et occasionne 10 blessés dont 2 brûlés.

La liste est extrêmement longue et met en exergue, en dehors d’Abidjan et banlieue, d’autres dégâts humains sur les routes à l’intérieur du pays comme c’est le cas ce 20 août 2019 d’une famille de 5 membres en provenance de Korhogo pour Abidjan, engloutie dans un accident à Niakara.

On se demanderait ce que le gouvernement attend pour sévir.

À bientôt !!
Oula St Claver

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire