Les propositions de Koulibaly pour « mettre de l’ordre dans le milieu du transport » Abidjanais

Manuella YAPI

L’opposant ivoirien Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (LIDER) et candidat déclaré à la présidentielle de 2020, a proposé jeudi de « ralentir l’excroissance » d’Abidjan et « mettre de l’ordre dans le milieu du transport » afin de l’améliorer, dans une vidéo sur la toile.

« Il faut que nous arrêtions l’excroissance de la ville d’Abidjan » en construisant « en hauteur », a dit M. Koulibaly, suggérant également de « mettre de l’ordre dans le milieu du transport » urbain, afin de faire gagner du « temps » aux populations qui dépensent en moyenne « 1,2 milliards de FCFA par jour » selon un « rapport » de la Banque mondiale publié en janvier.

Pour ce faire il a évoqué l’amélioration des conditions d’ »obtention et (de) gestion du permis de conduire », de même que la rigueur lors de la « visite technique », notamment en ce qui concernent les véhicules de transport.

« Les véhicules qui transportent le public doivent être aux normes. Je ne dis pas qu’il faut mettre fin à l’importation de véhicules (mais) ne peuvent fonctionner et circuler à Abidjan que des véhicules qui respectent un certain nombre de règles », a précisé l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, dans sa rubrique hebdomadaire sur la toile dénommée « Jeudi c’est Koulibaly ».

Le dernier point de sa proposition est relatif à « la sécurité de l’emploi » des acteurs du transport urbain abidjanais : « il faut les faire sortir de cette ambiance informelle, qu’ils soient déclarés à la CNPS (Caisse nationale de prévoyance sociale), avec de vrais salaires et un système de retraite », a conclu Mamadou Koulibaly.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire