Côte-d’Ivoire: Arafat DJ remis dans sa tombe profanée, la sécurité accusée « colère et indignation »

Par Connectionivoirienne

À coups de tirs de sommation à balles et de gaz lacrymogène, les forces de sécurité sont parvenues à dégager le caveau d’Arafat DJ des nombreux fans qui s’y étaient amassés en fin de matinée.

Ces derniers avaient réussi à sortir le cercueil de la tombe et à l’ouvrir pour disent-ils vérifier que le corps dans le cercueil était bel et bien celui de leur idole.

L’opinion publique dans tout le pays a vite crié son indignation face à cet acte qualifié de sacrilège ultime pour celui que certaines autorités avaient qualifié «d’icône de la jeunesse.»

«La morale a foutu le camp dans ce pays», ont fait remarquer de nombreux internet sur les réseaux sociaux.

Les critiques les plus virulentes ont pour autant été adressées aux responsables de la sécurité des obsèques.

Une enquête est annoncée pour situer les responsabilités dans ce qui ressemble à une gifle adressée à tous ceux qui ont voulu méconnaître le style de vie dépravé, aux antipodes de toute morale, prôné par le défunt artiste.

Adiko Etien

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire