Le Parti communiste Chinois et le RHDP travaillent au renforcement de leur collaboration

Abidjan, le 06 septembre 2019 – Au sortir d’une séance de travail avec le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, le 06 septembre 2019 à Abidjan, le président de l’Institut de Recherche du Comité Central du Parti Communiste Chinois sur l’Histoire et les Archives du Parti, Qu Quinshan, a indiqué que cette rencontre vise à instaurer une véritable collaboration entre son parti et le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

« L’objectif de la visite était de renforcer les liens d’amitié et de collaboration avec le RHDP et de jeter les bases de solides relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire », a-t-il dit.

Et d’ajouter que le fruit de cette coopération doit pouvoir profiter directement aux populations ivoiriennes.

Le chef de la délégation chinoise a salué le soutien apporté par le Président de la République Alassane Ouattara et le RHDP au succès de la Conférence sur la communauté de destin sino-africaine et la présentation du livre « Construisons une communauté de destin pour l’humanité » du Président chinois XI Jinping.

La délégation chinoise était accompagnée par les ministres Adama Bictogo et Anne Désirée Ouloto, respectivement Directeur Exécutif du RHDP et Directrice Exécutive Adjointe chargée des Relations Extérieures.

Primature

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Le Parti communiste Chinois et le RHDP travaillent au renforcement de leur collaboration

  1. Le libéralisme pur et dur façon FMI à l’école du communisme triomphant ? Un beau mariage d’intérêt entre la carpe et le lapin. L’Elysée a été sans équivoque sur son rejet d’une candidature de Ouattara. Mais en agitant le chiffon rouge chinois, qui sait si cela n’assouplira pas cette position ? En attendant, vive les mariés !

  2. Je n’apprecie pas trop la coopération entre la Chine et les pays Africains.
    Une Chine surpeuplée, profite de cette coopération « de façade » pour déverser ses « mauvais grains humains » sur l’Afrique.

Laisser un commentaire