Violences contre les étrangers à Johannesburg: Mamadou Coulibaly (Pia) préconise le boycott de MTN

Le président du Parti pour l’intégration africaine (Pia) était face à la presse samedi à Yopougon dans le cadre de la promotion de sa formation politique. Ce parti, membre de la coalition Gp-paix de Henriette Lagou a déjà une importante base à Yopougon et entend étendre sa toile partout en Côte d’Ivoire.

Lors de sa conférence de presse, il s’est prononcé sur des sujets de politique nationale et internationale. Comme l’indique sa dénomination, le Pia est pour l’intégration des peuples, la levée des barrières physiques entre Etats africains. Aussi s’est-il indigné des actes de xénophobie en Afrique du Sud. Pour lui, il faut contraindre ce pays qui a bénéficié de la solidarité africaine quand il était sous le régime de l’apartheid.

Sa solution est catégorique : le boycott des produits sud-africains en Côte d’Ivoire.  »L’Afrique du Sud a été parmi les derniers pays africains à accéder à la liberté. Aujourd’hui, elle a une économie forte et des africains y vont. Aujourd’hui des sud-africains stigmatisent les étrangers. Nous pouvons boycotter les produits sud-africains. MTN est un produit sud-africain. Nous pouvons le boycotter chez nous ici et leur montrer qu’ils ne sont rien sans les autres. L’avenir de l’Afrique est dans l’intégration », a pris position Mamadou Coulibaly.

Pour le reste, abordant la question nationale de la commission électorale, il a révélé qu’aux termes des discussions avec des partenaires politiques, c’est la plateforme Gp-paix, partie prenante aux discussions avec le gouvernement, qui désignera l’un des 3 représentants de l’opposition politique.

Mamadou Coulibaly fondateur du Pia en 2017 est natif de Tengrela dans le nord ivoirien. Il est entrepreneur des BTP de profession après une maîtrise de géographie de l’Université de Cocody. C’est un ancien de la Fesci qui a milité à la section d’Abobo 2 de 2007 à 2011.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire