Forces spéciales de Côte-d’Ivoire: Une « attitude » de rebelles qui jette l’opprobre sur le corps d’élite

Opinion Affaire Fs contre policiers

Chez nos agents des forces de l’ordre, la discipline n’est pas encore un réflexe. C’est une exception, tout un programme à bâtir.
Sinon, si tout ce que nous lisons est fondé quant au motif qui a conduit des FS, jusque-là craintes et respectées, dans une préfecture de police pour libérer un des leurs, il faut désespérer de nos corps habillés.

Là où un simple recours hiérarchique, un traitement du cas dans les règles de l’art auraient été nécessaires, on a choisi les représailles, l’expédition punitive pour venger son collègue.

Un comportement qui illustre le réflexe rebelle et piétine la discipline militaire.

Moi j’ai été raflé une fois, alors que je venais de m’acheter à manger devant chez moi, sans papier. Arrivé au poste, j’ai gardé tout mon calme, j’ai décliné mon identité et comme je n’avais aucun papier pour le justifier, un coup de fil a suffi pour que dans les minutes qui suivent, je retourne chez moi. Dosso Villard m’est témoin. Je n’ai pas eu besoin d’ameuter toute ma corporation pour venir laver un quelconque affront.

L’opération de rafle est une pratique légale qui n’épargne personne.

En toute chose, il faut la discipline qui est inscrite en lettres d’or dans notre devise. Le réflexe de la rébellion contre les symboles de l’état doit prendre fin un jour !

SD

 

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Forces spéciales de Côte-d’Ivoire: Une « attitude » de rebelles qui jette l’opprobre sur le corps d’élite

  1. C’est HONTEUX !
    Les éléments composants cette soi-disant Force Speciale, savent-ils REELLEMENT, ce que veut dire « Une Force Speciale » dans un pays gouverné ???>>>>
    Quel est le niveau d’etude de chacun d’eux ?? … Je parie que beaucoup d’entre eux n’ont pas pu franchir la classe de CM.
    Juste des délinquants regroupés pour former ce corps FS . Ils ont appris une seule et unique discipline pendant leur coûteuse formation au Maroc. « Semer le désordre et mater . »

    C’est HONTEUX pour une République.

  2. Plus besoin de regarder le Jamel Comedy Club ou le Parlement du Rire pour avoir sa dose de rire pour la semaine. Après le mutisme et les tergiversations, ils ont – enfin – trouvé la parade pour justifier le cirque commémoratif du 19 septembre, date de bien triste mémoire : un détachement armé et surexcité aurait été déplacé, armé jusqu’aux dents, pour une simple identification de l’un des membres de la farce (pardon, force) spéciale !!!! Belle pirouette !!!! Mais par manque de souplesse dans les genoux, l’acrobate s’est ramassé à la réception et finit la face aplatie dans son propre caca. Pirouette ratée donc ! Si l’objectif était de faire se gondoler l’assistance, on peut dire un grand bravo à l’artiste parce que c’est un vrai coup de maître… comique. Ko identification.

Laisser un commentaire