À Yamoussoukro un policier blessé par balles après l’attaque d’un commissariat par des militaires

Un policier ivoirien a été blessé vendredi nuit, après qu’une dizaine «d’individus non identifiés » aient attaqué le commissariat du 2e arrondissement de la ville de Yamoussoukro (capitale politique), a confié une source sécuritaire à Alerte info.

Vers 23H45 (GMT et heure locale), une dizaine d’individus officiellement non identifiés [des militaires des forces spéciales selon des témoins] ont effectué des tirs sporadiques dans l’enceinte du commissariat situé au quartier Dioulabougou.

« Un policier a reçu une balle perdue au niveau de sa jambe, il a rapidement été évacué au Centre hospitalier régional (CHR) » de la ville, a confié la source sécuritaire.

Les assaillants ont également «caillassé» lors de leur assaut qui a duré ‘quelques minutes », un véhicule de la police stationnée dans l’enceinte du commissariat. « La situation est calme et sous contrôle », a indiqué la source sécuritaire

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “À Yamoussoukro un policier blessé par balles après l’attaque d’un commissariat par des militaires

  1. C’est le résultat de l’indiscipline qui règne au sein de cette soi-disant « Force Speciale ».
    Leurs chefs passent leurs temps á GUEULER en disant que tout va bien.

    Voici un nouveau ministre de l’intérieure Vagondo qui affirmait que chaque millimetre du territoire sera bouclé….. et POURTANT il n’arrive meme pas á sécuriser un SIMPLE COMMISSARIAT .

    Le meme virus des malhonnêtes-vautours-MENTEURS …qui a « tué » Gbagbo Laurent; pourrait avoir aussi raison de DRAMANE et consorts.

    DRAMANE ne contrôle RIEN … Il est juste lá pour juste faire des nominations selon son humeur .

Laisser un commentaire