Ceux qui ont « abandonné le RDR pour le RHDP vont regretter » (Alphonse Soro)

Edwige FIENDE

L’ancien député ivoirien Alphonse Soro, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), un groupement proche de Guillaume Soro, a affirmé samedi que ceux qui ont « abandonné le Rassemblement des Républicains (RDR) pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti présidentiel) vont regretter », car ce parti « ne pèse rien et n’aura rien en 2020 ».

« En 2020, ils vont regretter d’avoir abandonné le RDR pour choisir un RHDP en paille, en 2020, le RHDP ne pèse rien et n’aura rien », a soutenu M. Soro, à un meeting des partis et mouvements pro Soro, à Abidjan.

« Il faut que vous restez tranquille, la victoire nous appartient en 2020 », a-t-il ajouté.

Avant lui, le président de l’Union des soroistes, Marc Ouattara a indiqué que l’ex-président de l’Assemblée nationale « ne reculera devant rien » pour être « candidat », en 2020.

Pour les partis et mouvements pro Soro, Guillaume Soro sera « président de la Côte d’Ivoire » dans « 466 jours ».

Mi-août, l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, 47 ans, avait affirmé qu’il ne sera candidat « sous la tutelle de personne » pour l’élection présidentielle de 2020, lors d’une rencontre avec ses partisans dénommée « Soro Crush party ».

Guillaume Soro a démissionné début février de ses fonctions à la tête de l’Assemblée nationale, après avoir refusé d’adhérer au RHDP, le parti présidentiel regroupant les membres de la coalition politique au pouvoir.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire