Les grands Commandements (armée, gendarmerie et police) appellent au calme en Côte-d’Ivoire

Les Généraux Apalo Touré, le Chef d’état-major général adjoint des Armées, le Général Kouamé Julien, le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général Youssouf Kouyaté et tous leurs collaborateurs, au plus haut sommet se sont réunis au ministère de la Sécurité, au Plateau, pour trouver une issue, aux derniers développements des échauffourées entre policiers et éléments des Forces Spéciales.

Les grands commandements (armée, gendarmerie et police) ont appelé ce samedi 21 septembre 2019, à la Préfecture de Police d’Abidjan, leurs collaborateurs à la tolérance, l’indulgence, la solidarité et à la discipline entre frères d’armes.

Cet appel des responsables de l’armée, de la gendarmerie et de la police nationale fait suite aux échauffourées intervenues entre des policiers et des forces spéciales, le jeudi 19 septembre, à la préfecture de police d’Abidjan.

Ce samedi 21 septembre, des tirs ont été également entendus dans les environs du Lycée classique d’Abidjan-Ccocdy, où se tenait un concours de la police nationale.

Plusieurs témoins et de nombreux médias ont pu identifier des éléments de forces spéciales venus perturber le déroulement les épreuves écrites du concours de police qui se tenait au Lycée classique. Leur présence sur les lieux a occasionné une bagarre générale avec les policiers chargés de la surveillance des examens.

Rappelons que le vendredi nuit, un policier a été blessé suite à l’attaque du commissariat du 2è arrondissement de Yamoussoukro.

Avec Fraternité Matin

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire