Tombe d’Arafat DJ profanée en Côte-d’Ivoire: 12 mois de prison ferme pour l’étudiante Diana Blé

Par Connectionivoirienne

L’étudiante a été condamnée à 12 mois de prison ferme, suite à l’audience qui s’est tenue le vendredi 20 septembre au Tribunal du Plateau à Abidjan en Côte-d’Ivoire.

«12 mois de prison ferme», telle était la peine requise par le procureur. Le juge a donc suivi le procureur dans son réquisitoire.

Défendue par trois avocats, Diana Blé a comparu seule en l’absence des dix autres personnes également été interpellées dans le cadre de cette même affaire.

Notons que Diana Blé depuis le début de l’affaire «profanation de la tombe d’Arafat DJ» le samedi 31 août 2019, était accusée pour une publication sur les réseaux sociaux de la tombe profanée de la défunte star du coupé-décalé.

Ses avocats ont promis d’acter en appel contre cette condamnation.

SK avec afriksoir.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire