Après sa médaille de bronze sur 100 m, Ta Lou forfait pour le 200 m (mondiaux d’athlétisme Doha)

Coup dur pour l’athlétisme ivoirien. Seulement 24 heures près sa médaille de bronze sur 100m, l’Ivoirienne Marie Josée Ta Lou doit mettre un terme à ses Mondiaux d’athlétisme à Doha.

C’est la fédération ivoirienne d’athlétisme qui a annoncé ce forfait sur son compte Facebook.

« Hier déjà après la course, elle [Ta Lou] révélait des douleurs dans son pied. « Elle a terminé les 100 m en bronze (10.90) avec genou droit douloureux et des douleurs ressentis sur son point d’appui. En accord avec son kinésithérapeute, elle a décidé de renoncer aux 200 m« , lit-on sur la page de la Fédération ivoirienne d’Athlétisme.

Avec Ta Lou, Dafne Schippers à elle aussi déclaré forfait pour le 200m. La Néerlandaise avait déjà jeté l’éponge dimanche pour la finale du 100 m. Sortie avec le 7e temps des demi-finales, Schippers n’avait pas pu prendre part à la finale.

Marie-Josée Ta Lou remporte le bronze pour le 100 m

L’Ivoirienne, spécialiste du 100 m, est arrivée troisième derrière la Britannique Dina Asher-Smith, qui a remporté la médaille d’argent avec un chrono de 10 secondes 83. Marie-Josée Ta Lou a réalisé un chrono de 10 secondes 90.

La Jamaïcaine Fraser-Pryce a remporté son quatrième titre mondial du 100 m en 10 secondes 71, dimanche à Doha, au Qatar.

Déjà titrée aux Mondiaux en 2009, 2013 et 2015, la reine du sprint a encore écrasé la concurrence, à 32 ans.

Elle est double championne olympique de la distance.

Le Burkina Faso aussi est à l’honneur à Doha, avec la première médaille mondiale de Hugues Fabrice Zango. Il a terminé troisième en finale du triple saut, derrière les Américains Christian Taylor et Will Claye.

Les Championnats du monde d’athlétisme 2019 se tiennent à Doha depuis vendredi 27 septembre.

BBC Afrique

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire