Fausse alerte « d’attaque terroriste » en Côte-d’Ivoire contre un hôtel, une personne arrêtée

Une fausse alerte d’attaque terroriste contre un hôtel fait tester le Dispositif de riposte (Côte d’Ivoire).

Un mail d’attaque terroriste parvenu à un hôtel de la capitale économique ivoirienne a mobilisé les forces de sécurité ivoirienne,
française et américaine samedi 28 septembre 2019, à Abidjan.

Le mail réclamait une rançon (dont le montant n’a pu être obtenu par l’intelligent d’Abidjan , IA ) aux responsables de l’hôtel.

L’instigateur de ce mail menaçait de perpétrer une attaque terroriste, samedi 28 septembre 2019, à une certaine heure, si la rançon n’était pas déposée, à l’heure prévue et au lieu indiqué, non révélé à l’IA.

Pour montrer qu’il est déterminé à passer à l’acte, « le terroriste » a précisé qu’il est l’auteur de l’incendie d’un supermarché non loin de l’hôtel en question.

Informés, les service de sécurité ont mis en action une synergie qui a permis de sécuriser l’hôtel cible, ainsi que d’autres réceptifs et grandes surfaces de la capitale économique ivoirienne, sans oublier d’autres points sensibles du pays.

Les premières investigations ont permis de découvrir que le supermarché indiqué dans le mail, n’avait jamais été incendié, et qu’il s’agissait d’un entrepôt mitoyen du supermarché.

Malgré cette confusion incitant à croire à une fausse alerte, le dispositif d’alerte et de surveillance a été maintenu.

Le dispositif devrait demeurer jusqu’à nouvel ordre, alors que l’auteur du mail a été arrêté, le même samedi 28 septembre 2019.

Cette alerte a permis de tester les capacités opérationnelles d’alerte, ainsi que le système d’informations et de renseignement, dont le chef de l’État a évoqué l’efficacité, le même samedi 28 septembre 2019, au cours d’une conférence de presse à Dimbokro sa ville natale, au terme de sa visite d’État entamée le 25 septembre 2019, dans la région du Nzi.

Charles Kouassi

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire