Bouaké Côte-d’Ivoire: Le Procureur requiert 5 ans de prison, 5 millions d’amende contre Mangoua Jacques (manifestations)

Hamsatou ANABO

Plus 200 personnes ont manifesté jeudi devant le palais de justice de Bouaké (centre ivoirien) pour réclamer « la libération » du président du conseil régional du Gbêkê, par ailleurs cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Jacques Mangoua, incarcéré suite à la découverte d’armes et de munitions à sa résidence.

Vers 9H00 (GMT et heure locale) plus de 200 personnes, munies de pancartes, scandaient « libérez Mangoua ! On veut Mangoua ! » devant le palais de justice, encadrées par une trentaine de policiers.

Des gendarmes ont par ailleurs levé des barricades érigés par des individus sur l’axe menant à Tiebissou (66Km de Bouaké), a confié une source sécuritaire à ALERTE INFO.

Jacques Mangoua est poursuivi depuis le 27 septembre pour détention illégale de munitions, d’armes de guerre sans autorisation administrative.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire