Le gouvernement ivoirien ordonne « la reprise complète » des manuels scolaires contenant des erreurs

Edwige FIENDE

Le gouvernement ivoirien a ordonné mercredi « la reprise complète » des manuels scolaires contenant des « erreurs », à la charge de la société éditrice NEI-CEDA, après un conseil des ministres.

« Le gouvernement a instruit la reprise complète à la charge de l’éditeur, desdits manuels en remplacement de ceux qui sont sur le marché », a indiqué le porte-parole Sidi Touré, lors de la traditionnelle conférence de presse après conseil des ministres.

Cette décision fait suite aux erreurs observées dans la réédition de certains manuels scolaires notamment ceux des cours préparatoires première et deuxième année.

Dans un communiqué, les Editions NEI-CEDA ont reconnu et assumé « leur entière responsabilité dans ce dysfonctionnement » lié « à une mauvaise manipulation des textes et images, survenue à des étapes du contrôle et de la validation interne ».

Elles se sont engagées « à apporter tous les correctifs nécessaires à l’amélioration de la qualité des livrets en vue de l’édition 2020 ».

Pour M. Sidi, « il ne s’agira pas d’introduire des errata dans les livres » mais de « l’édition complète » de ces livrets, sans dévoiler le mode opératoire du remplacement des manuels achetés.

EFI

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire